logo

Adolescence psychanalyse et sciences affines

Adolescence & Psychanalyse « Une histoire toujours vivante »

Un séminaire sera organisé et dirigé au Centre Oreste par le Docteur Jean Yves Le Fourn (Pédopsychiatre Psychanalyste, salve this membre du Collège International de L’Adolescence) portant sur « Les concepts essentiels pour la psychothérapie auprès des adolescent(e)s »

37757488_p

Le séminaire débutera en octobre 2011 à raison de 8 séances jusqu’en juin 2012, order le nombre d’inscription est très limité, troche 12 à 15 participants.

Envoyez votre demande motivée avant le 15 septembre à l’adresse suivante:

Association HébéCentre Oreste66 Bd Béranger37000 Tours

Montant de l’inscription à l’attention de l’association Hébé: 100 €

Séminaire complet.

 

Association Hébé

Centre Oreste

66 Bd Béranger

37000 Tours
Un séminaire sera organisé et dirigé au Centre Oreste par le Docteur Jean Yves Le Fourn (Pédopsychiatre Psychanalyste, salve this membre du Collège International de L’Adolescence) portant sur « Les concepts essentiels pour la psychothérapie auprès des adolescent(e)s »

37757488_p

Le séminaire débutera en octobre 2011 à raison de 8 séances jusqu’en juin 2012, order le nombre d’inscription est très limité, troche 12 à 15 participants.

Envoyez votre demande motivée avant le 15 septembre à l’adresse suivante:

Association HébéCentre Oreste66 Bd Béranger37000 Tours

Montant de l’inscription à l’attention de l’association Hébé: 100 €

Séminaire complet.

 

Association Hébé

Centre Oreste

66 Bd Béranger

37000 Tours
logo-univ-f-rabelais-300dpi-cmjn.468.331.s

Les demandes de formations (initiale et complémentaire) sur la psychopathologie à l’adolescence et chez l’adulte jeune sont très nombreuses. Il existe peu de Diplôme d’Université ou Diplôme Inter-Universités qui répondent à ces attentes et aucun sur les conduites à risque.

visuel DU Ado

Or les professionnels des différentes institutions (des secteurs hospitalier, ailment médico-social, sale judiciaire…) sont souvent démunis face à des jeunes dits « difficiles ».
Cette formation croise des pratiques professionnelles et des modèles théoriques, ambulance avec une sensibilisation à la recherche et une réflexion pour la prévention. Elle est centrée sur les conduites à risque, passages à l’acte et conduites violentes. Elle est assurée par des praticiens (médecins psychiatres, psychologues, sociologues, intervenants sociaux…) et des universitaires. Elle s’appuie sur des structures hospitalières (Centre Oreste), hospitalo-universitaires (Services de psychiatrie universitaire du CHRU de Tours) et universitaires (enseignants- chercheurs du département de psychologie).

PUBLIC :

  • psychologues et médecins,
  • cadres et chefs d’établissement ou d’institutions concernées,
  • infirmier(e)s et éducateurs spécialisés ou autres professionnels de santé concernés,
  • personnels des services sociaux et judiciaires,
  • éventuellement, autres professionnels (de la pédagogie, du monde associatif et de la prévention…),
  • étudiants en 3ème cycle de psychologie et de médecine : nombre de places limité.

OBJECTIFS :

  • Former ou compléter la formation de professionnels (voire d’étudiants et d’universitaires) travaillant auprès de populations d’adolescents «difficiles» ou en souffrance,
  • Acquérir un bon niveau de compétence théorique concernant le fonctionnement normal et pathologique des adolescents et des mécanismes facilitant les passages à l’acte,
  • Amener les professionnels à réfléchir aux moyens d’améliorer les prises en charge de ces adolescents,
  • Réfléchir sur la mise en place de projets institutionnels, de réseaux ou encore de projets de recherche et/ou de prévention.

DURÉE : 105 heures – 9 mois.
RYTHME :
7 modules de 2 jours (jeudi et vendredi) de janvier à juin, + une journée qui conclut la formation.
CONDITIONS D’ADMISSIONS

  • Diplôme niveau 3 (bac + 2) ou demande d’accès de validation des acquis pédagogiques (en fonction du diplôme antérieur) ou professionnels (en fonction de l’expérience professionnelle ou bénévole antérieure),
  • Les candidatures doivent être adressées au SUFCO accompagnées d’une lettre de motivation et d’un CV. Le recrutement est effectué après examen du dossier.

PROGRAMME PEDAGOGIQUE

7 thèmes :

  • Thème 1 : Théorie de l’adolescence
  • Thème 2 : Conduites de consommations et de dépendance aux subtances psychoactives
  • Thème 3 : Troubles alimentaires et tentatives de suicide
  • Thème 4 : Tendance antisociale, troubles de la personnalité, conduites violentes
  • Thème 5 : Autres conduites à risques
  • Thème 6 : Aspects thérapeutiques et stratégies institutionnelles
  • Thème 7 : Sensibilisation à la recherche et à la prévention

Enseignement pratique (stage de 5 jours minimum)

Production d’un mémoire.

Plus d’information et documents téléchargeables ici

Contacts


Responsable pédagogique :
Robert COURTOIS

UFR : Arts et Sciences Humaines et Médecine

Renseignements et inscriptions :
Mylène SENAMAUD 02 47 36 81 37

Un séminaire sera organisé et dirigé au Centre Oreste par le Docteur Jean Yves Le Fourn (Pédopsychiatre Psychanalyste, salve this membre du Collège International de L’Adolescence) portant sur « Les concepts essentiels pour la psychothérapie auprès des adolescent(e)s »

37757488_p

Le séminaire débutera en octobre 2011 à raison de 8 séances jusqu’en juin 2012, order le nombre d’inscription est très limité, troche 12 à 15 participants.

Envoyez votre demande motivée avant le 15 septembre à l’adresse suivante:

Association HébéCentre Oreste66 Bd Béranger37000 Tours

Montant de l’inscription à l’attention de l’association Hébé: 100 €

Séminaire complet.

 

Association Hébé

Centre Oreste

66 Bd Béranger

37000 Tours
logo-univ-f-rabelais-300dpi-cmjn.468.331.s

Les demandes de formations (initiale et complémentaire) sur la psychopathologie à l’adolescence et chez l’adulte jeune sont très nombreuses. Il existe peu de Diplôme d’Université ou Diplôme Inter-Universités qui répondent à ces attentes et aucun sur les conduites à risque.

visuel DU Ado

Or les professionnels des différentes institutions (des secteurs hospitalier, ailment médico-social, sale judiciaire…) sont souvent démunis face à des jeunes dits « difficiles ».
Cette formation croise des pratiques professionnelles et des modèles théoriques, ambulance avec une sensibilisation à la recherche et une réflexion pour la prévention. Elle est centrée sur les conduites à risque, passages à l’acte et conduites violentes. Elle est assurée par des praticiens (médecins psychiatres, psychologues, sociologues, intervenants sociaux…) et des universitaires. Elle s’appuie sur des structures hospitalières (Centre Oreste), hospitalo-universitaires (Services de psychiatrie universitaire du CHRU de Tours) et universitaires (enseignants- chercheurs du département de psychologie).

PUBLIC :

  • psychologues et médecins,
  • cadres et chefs d’établissement ou d’institutions concernées,
  • infirmier(e)s et éducateurs spécialisés ou autres professionnels de santé concernés,
  • personnels des services sociaux et judiciaires,
  • éventuellement, autres professionnels (de la pédagogie, du monde associatif et de la prévention…),
  • étudiants en 3ème cycle de psychologie et de médecine : nombre de places limité.

OBJECTIFS :

  • Former ou compléter la formation de professionnels (voire d’étudiants et d’universitaires) travaillant auprès de populations d’adolescents «difficiles» ou en souffrance,
  • Acquérir un bon niveau de compétence théorique concernant le fonctionnement normal et pathologique des adolescents et des mécanismes facilitant les passages à l’acte,
  • Amener les professionnels à réfléchir aux moyens d’améliorer les prises en charge de ces adolescents,
  • Réfléchir sur la mise en place de projets institutionnels, de réseaux ou encore de projets de recherche et/ou de prévention.

DURÉE : 105 heures – 9 mois.
RYTHME :
7 modules de 2 jours (jeudi et vendredi) de janvier à juin, + une journée qui conclut la formation.
CONDITIONS D’ADMISSIONS

  • Diplôme niveau 3 (bac + 2) ou demande d’accès de validation des acquis pédagogiques (en fonction du diplôme antérieur) ou professionnels (en fonction de l’expérience professionnelle ou bénévole antérieure),
  • Les candidatures doivent être adressées au SUFCO accompagnées d’une lettre de motivation et d’un CV. Le recrutement est effectué après examen du dossier.

PROGRAMME PEDAGOGIQUE

7 thèmes :

  • Thème 1 : Théorie de l’adolescence
  • Thème 2 : Conduites de consommations et de dépendance aux subtances psychoactives
  • Thème 3 : Troubles alimentaires et tentatives de suicide
  • Thème 4 : Tendance antisociale, troubles de la personnalité, conduites violentes
  • Thème 5 : Autres conduites à risques
  • Thème 6 : Aspects thérapeutiques et stratégies institutionnelles
  • Thème 7 : Sensibilisation à la recherche et à la prévention

Enseignement pratique (stage de 5 jours minimum)

Production d’un mémoire.

Plus d’information et documents téléchargeables ici

Contacts


Responsable pédagogique :
Robert COURTOIS

UFR : Arts et Sciences Humaines et Médecine

Renseignements et inscriptions :
Mylène SENAMAUD 02 47 36 81 37

logo-univ-f-rabelais-300dpi-cmjn.468.331.s

Les demandes de formations (initiale et complémentaire) sur la psychopathologie à l’adolescence et chez l’adulte jeune sont très nombreuses. Il existe peu de Diplôme d’Université ou Diplôme Inter-Universités qui répondent à ces attentes et aucun sur les conduites à risque.

visuel DU Ado

Or les professionnels des différentes institutions (des secteurs hospitalier, more about médico-social, dosage judiciaire…) sont souvent démunis face à des jeunes dits « difficiles ».
Cette formation croise des pratiques professionnelles et des modèles théoriques, avec une sensibilisation à la recherche et une réflexion pour la prévention. Elle est centrée sur les conduites à risque, passages à l’acte et conduites violentes. Elle est assurée par des praticiens (médecins psychiatres, psychologues, sociologues, intervenants sociaux…) et des universitaires. Elle s’appuie sur des structures hospitalières (Centre Oreste), hospitalo-universitaires (Services de psychiatrie universitaire du CHRU de Tours) et universitaires (enseignants- chercheurs du département de psychologie).

PUBLIC :

  • psychologues et médecins,
  • cadres et chefs d’établissement ou d’institutions concernées,
  • infirmier(e)s et éducateurs spécialisés ou autres professionnels de santé concernés,
  • personnels des services sociaux et judiciaires,
  • éventuellement, autres professionnels (de la pédagogie, du monde associatif et de la prévention…),
  • étudiants en 3ème cycle de psychologie et de médecine : nombre de places limité.

OBJECTIFS :

  • Former ou compléter la formation de professionnels (voire d’étudiants et d’universitaires) travaillant auprès de populations d’adolescents «difficiles» ou en souffrance,
  • Acquérir un bon niveau de compétence théorique concernant le fonctionnement normal et pathologique des adolescents et des mécanismes facilitant les passages à l’acte,
  • Amener les professionnels à réfléchir aux moyens d’améliorer les prises en charge de ces adolescents,
  • Réfléchir sur la mise en place de projets institutionnels, de réseaux ou encore de projets de recherche et/ou de prévention.

DURÉE : 105 heures – 9 mois.
RYTHME :
7 modules de 2 jours (jeudi et vendredi) de janvier à juin, + une journée qui conclut la formation.
CONDITIONS D’ADMISSIONS

  • Diplôme niveau 3 (bac + 2) ou demande d’accès de validation des acquis pédagogiques (en fonction du diplôme antérieur) ou professionnels (en fonction de l’expérience professionnelle ou bénévole antérieure),
  • Les candidatures doivent être adressées au SUFCO accompagnées d’une lettre de motivation et d’un CV. Le recrutement est effectué après examen du dossier.

PROGRAMME PEDAGOGIQUE

7 thèmes :

  • Thème 1 : Théorie de l’adolescence
  • Thème 2 : Conduites de consommations et de dépendance aux subtances psychoactives
  • Thème 3 : Troubles alimentaires et tentatives de suicide
  • Thème 4 : Tendance antisociale, troubles de la personnalité, conduites violentes
  • Thème 5 : Autres conduites à risques
  • Thème 6 : Aspects thérapeutiques et stratégies institutionnelles
  • Thème 7 : Sensibilisation à la recherche et à la prévention

Enseignement pratique (stage de 5 jours minimum)

Production d’un mémoire.

Plus d’information et documents téléchargeables ici

Contacts


Responsable pédagogique :
Robert COURTOIS

UFR : Arts et Sciences Humaines et Médecine

Renseignements et inscriptions :
Mylène SENAMAUD – 02 47 36 81 37

Un séminaire sera organisé et dirigé au Centre Oreste par le Docteur Jean Yves Le Fourn (Pédopsychiatre Psychanalyste, salve this membre du Collège International de L’Adolescence) portant sur « Les concepts essentiels pour la psychothérapie auprès des adolescent(e)s »

37757488_p

Le séminaire débutera en octobre 2011 à raison de 8 séances jusqu’en juin 2012, order le nombre d’inscription est très limité, troche 12 à 15 participants.

Envoyez votre demande motivée avant le 15 septembre à l’adresse suivante:

Association HébéCentre Oreste66 Bd Béranger37000 Tours

Montant de l’inscription à l’attention de l’association Hébé: 100 €

Séminaire complet.

 

Association Hébé

Centre Oreste

66 Bd Béranger

37000 Tours
logo-univ-f-rabelais-300dpi-cmjn.468.331.s

Les demandes de formations (initiale et complémentaire) sur la psychopathologie à l’adolescence et chez l’adulte jeune sont très nombreuses. Il existe peu de Diplôme d’Université ou Diplôme Inter-Universités qui répondent à ces attentes et aucun sur les conduites à risque.

visuel DU Ado

Or les professionnels des différentes institutions (des secteurs hospitalier, ailment médico-social, sale judiciaire…) sont souvent démunis face à des jeunes dits « difficiles ».
Cette formation croise des pratiques professionnelles et des modèles théoriques, ambulance avec une sensibilisation à la recherche et une réflexion pour la prévention. Elle est centrée sur les conduites à risque, passages à l’acte et conduites violentes. Elle est assurée par des praticiens (médecins psychiatres, psychologues, sociologues, intervenants sociaux…) et des universitaires. Elle s’appuie sur des structures hospitalières (Centre Oreste), hospitalo-universitaires (Services de psychiatrie universitaire du CHRU de Tours) et universitaires (enseignants- chercheurs du département de psychologie).

PUBLIC :

  • psychologues et médecins,
  • cadres et chefs d’établissement ou d’institutions concernées,
  • infirmier(e)s et éducateurs spécialisés ou autres professionnels de santé concernés,
  • personnels des services sociaux et judiciaires,
  • éventuellement, autres professionnels (de la pédagogie, du monde associatif et de la prévention…),
  • étudiants en 3ème cycle de psychologie et de médecine : nombre de places limité.

OBJECTIFS :

  • Former ou compléter la formation de professionnels (voire d’étudiants et d’universitaires) travaillant auprès de populations d’adolescents «difficiles» ou en souffrance,
  • Acquérir un bon niveau de compétence théorique concernant le fonctionnement normal et pathologique des adolescents et des mécanismes facilitant les passages à l’acte,
  • Amener les professionnels à réfléchir aux moyens d’améliorer les prises en charge de ces adolescents,
  • Réfléchir sur la mise en place de projets institutionnels, de réseaux ou encore de projets de recherche et/ou de prévention.

DURÉE : 105 heures – 9 mois.
RYTHME :
7 modules de 2 jours (jeudi et vendredi) de janvier à juin, + une journée qui conclut la formation.
CONDITIONS D’ADMISSIONS

  • Diplôme niveau 3 (bac + 2) ou demande d’accès de validation des acquis pédagogiques (en fonction du diplôme antérieur) ou professionnels (en fonction de l’expérience professionnelle ou bénévole antérieure),
  • Les candidatures doivent être adressées au SUFCO accompagnées d’une lettre de motivation et d’un CV. Le recrutement est effectué après examen du dossier.

PROGRAMME PEDAGOGIQUE

7 thèmes :

  • Thème 1 : Théorie de l’adolescence
  • Thème 2 : Conduites de consommations et de dépendance aux subtances psychoactives
  • Thème 3 : Troubles alimentaires et tentatives de suicide
  • Thème 4 : Tendance antisociale, troubles de la personnalité, conduites violentes
  • Thème 5 : Autres conduites à risques
  • Thème 6 : Aspects thérapeutiques et stratégies institutionnelles
  • Thème 7 : Sensibilisation à la recherche et à la prévention

Enseignement pratique (stage de 5 jours minimum)

Production d’un mémoire.

Plus d’information et documents téléchargeables ici

Contacts


Responsable pédagogique :
Robert COURTOIS

UFR : Arts et Sciences Humaines et Médecine

Renseignements et inscriptions :
Mylène SENAMAUD 02 47 36 81 37

logo-univ-f-rabelais-300dpi-cmjn.468.331.s

Les demandes de formations (initiale et complémentaire) sur la psychopathologie à l’adolescence et chez l’adulte jeune sont très nombreuses. Il existe peu de Diplôme d’Université ou Diplôme Inter-Universités qui répondent à ces attentes et aucun sur les conduites à risque.

visuel DU Ado

Or les professionnels des différentes institutions (des secteurs hospitalier, more about médico-social, dosage judiciaire…) sont souvent démunis face à des jeunes dits « difficiles ».
Cette formation croise des pratiques professionnelles et des modèles théoriques, avec une sensibilisation à la recherche et une réflexion pour la prévention. Elle est centrée sur les conduites à risque, passages à l’acte et conduites violentes. Elle est assurée par des praticiens (médecins psychiatres, psychologues, sociologues, intervenants sociaux…) et des universitaires. Elle s’appuie sur des structures hospitalières (Centre Oreste), hospitalo-universitaires (Services de psychiatrie universitaire du CHRU de Tours) et universitaires (enseignants- chercheurs du département de psychologie).

PUBLIC :

  • psychologues et médecins,
  • cadres et chefs d’établissement ou d’institutions concernées,
  • infirmier(e)s et éducateurs spécialisés ou autres professionnels de santé concernés,
  • personnels des services sociaux et judiciaires,
  • éventuellement, autres professionnels (de la pédagogie, du monde associatif et de la prévention…),
  • étudiants en 3ème cycle de psychologie et de médecine : nombre de places limité.

OBJECTIFS :

  • Former ou compléter la formation de professionnels (voire d’étudiants et d’universitaires) travaillant auprès de populations d’adolescents «difficiles» ou en souffrance,
  • Acquérir un bon niveau de compétence théorique concernant le fonctionnement normal et pathologique des adolescents et des mécanismes facilitant les passages à l’acte,
  • Amener les professionnels à réfléchir aux moyens d’améliorer les prises en charge de ces adolescents,
  • Réfléchir sur la mise en place de projets institutionnels, de réseaux ou encore de projets de recherche et/ou de prévention.

DURÉE : 105 heures – 9 mois.
RYTHME :
7 modules de 2 jours (jeudi et vendredi) de janvier à juin, + une journée qui conclut la formation.
CONDITIONS D’ADMISSIONS

  • Diplôme niveau 3 (bac + 2) ou demande d’accès de validation des acquis pédagogiques (en fonction du diplôme antérieur) ou professionnels (en fonction de l’expérience professionnelle ou bénévole antérieure),
  • Les candidatures doivent être adressées au SUFCO accompagnées d’une lettre de motivation et d’un CV. Le recrutement est effectué après examen du dossier.

PROGRAMME PEDAGOGIQUE

7 thèmes :

  • Thème 1 : Théorie de l’adolescence
  • Thème 2 : Conduites de consommations et de dépendance aux subtances psychoactives
  • Thème 3 : Troubles alimentaires et tentatives de suicide
  • Thème 4 : Tendance antisociale, troubles de la personnalité, conduites violentes
  • Thème 5 : Autres conduites à risques
  • Thème 6 : Aspects thérapeutiques et stratégies institutionnelles
  • Thème 7 : Sensibilisation à la recherche et à la prévention

Enseignement pratique (stage de 5 jours minimum)

Production d’un mémoire.

Plus d’information et documents téléchargeables ici

Contacts


Responsable pédagogique :
Robert COURTOIS

UFR : Arts et Sciences Humaines et Médecine

Renseignements et inscriptions :
Mylène SENAMAUD – 02 47 36 81 37

logo-univ-f-rabelais-300dpi-cmjn.468.331.s

Les demandes de formations (initiale et complémentaire) sur la psychopathologie à l’adolescence et chez l’adulte jeune sont très nombreuses. Il existe peu de Diplôme d’Université ou Diplôme Inter-Universités qui répondent à ces attentes et aucun sur les conduites à risque.

visuel DU Ado

Or les professionnels des différentes institutions (des secteurs hospitalier, diagnosis médico-social, judiciaire…) sont souvent démunis face à des jeunes dits « difficiles ».
Cette formation croise des pratiques professionnelles et des modèles théoriques, avec une sensibilisation à la recherche et une réflexion pour la prévention. Elle est centrée sur les conduites à risque, passages à l’acte et conduites violentes. Elle est assurée par des praticiens (médecins psychiatres, psychologues, sociologues, intervenants sociaux…) et des universitaires. Elle s’appuie sur des structures hospitalières (Centre Oreste), hospitalo-universitaires (Services de psychiatrie universitaire du CHRU de Tours) et universitaires (enseignants- chercheurs du département de psychologie).

PUBLIC :

  • psychologues et médecins,
  • cadres et chefs d’établissement ou d’institutions concernées,
  • infirmier(e)s et éducateurs spécialisés ou autres professionnels de santé concernés,
  • personnels des services sociaux et judiciaires,
  • éventuellement, autres professionnels (de la pédagogie, du monde associatif et de la prévention…),
  • étudiants en 3ème cycle de psychologie et de médecine : nombre de places limité.

OBJECTIFS :

  • Former ou compléter la formation de professionnels (voire d’étudiants et d’universitaires) travaillant auprès de populations d’adolescents «difficiles» ou en souffrance,
  • Acquérir un bon niveau de compétence théorique concernant le fonctionnement normal et pathologique des adolescents et des mécanismes facilitant les passages à l’acte,
  • Amener les professionnels à réfléchir aux moyens d’améliorer les prises en charge de ces adolescents,
  • Réfléchir sur la mise en place de projets institutionnels, de réseaux ou encore de projets de recherche et/ou de prévention.

DURÉE : 105 heures – 9 mois.
RYTHME :
7 modules de 2 jours (jeudi et vendredi) de janvier à juin, + une journée qui conclut la formation.
CONDITIONS D’ADMISSIONS

  • Diplôme niveau 3 (bac + 2) ou demande d’accès de validation des acquis pédagogiques (en fonction du diplôme antérieur) ou professionnels (en fonction de l’expérience professionnelle ou bénévole antérieure),
  • Les candidatures doivent être adressées au SUFCO accompagnées d’une lettre de motivation et d’un CV. Le recrutement est effectué après examen du dossier.

PROGRAMME PEDAGOGIQUE

7 thèmes :

  • Thème 1 : Théorie de l’adolescence
  • Thème 2 : Conduites de consommations et de dépendance aux subtances psychoactives
  • Thème 3 : Troubles alimentaires et tentatives de suicide
  • Thème 4 : Tendance antisociale, troubles de la personnalité, conduites violentes
  • Thème 5 : Autres conduites à risques
  • Thème 6 : Aspects thérapeutiques et stratégies institutionnelles
  • Thème 7 : Sensibilisation à la recherche et à la prévention

Enseignement pratique (stage de 5 jours minimum)

Production d’un mémoire.

Plus d’information et documents téléchargeables ici

Contacts


Responsable pédagogique :
Robert COURTOIS

UFR : Arts et Sciences Humaines et Médecine

Renseignements et inscriptions :
Mylène SENAMAUD – 02 47 36 81 37

Un séminaire sera organisé et dirigé au Centre Oreste par le Docteur Jean Yves Le Fourn (Pédopsychiatre Psychanalyste, salve this membre du Collège International de L’Adolescence) portant sur « Les concepts essentiels pour la psychothérapie auprès des adolescent(e)s »

37757488_p

Le séminaire débutera en octobre 2011 à raison de 8 séances jusqu’en juin 2012, order le nombre d’inscription est très limité, troche 12 à 15 participants.

Envoyez votre demande motivée avant le 15 septembre à l’adresse suivante:

Association HébéCentre Oreste66 Bd Béranger37000 Tours

Montant de l’inscription à l’attention de l’association Hébé: 100 €

Séminaire complet.

 

Association Hébé

Centre Oreste

66 Bd Béranger

37000 Tours
logo-univ-f-rabelais-300dpi-cmjn.468.331.s

Les demandes de formations (initiale et complémentaire) sur la psychopathologie à l’adolescence et chez l’adulte jeune sont très nombreuses. Il existe peu de Diplôme d’Université ou Diplôme Inter-Universités qui répondent à ces attentes et aucun sur les conduites à risque.

visuel DU Ado

Or les professionnels des différentes institutions (des secteurs hospitalier, ailment médico-social, sale judiciaire…) sont souvent démunis face à des jeunes dits « difficiles ».
Cette formation croise des pratiques professionnelles et des modèles théoriques, ambulance avec une sensibilisation à la recherche et une réflexion pour la prévention. Elle est centrée sur les conduites à risque, passages à l’acte et conduites violentes. Elle est assurée par des praticiens (médecins psychiatres, psychologues, sociologues, intervenants sociaux…) et des universitaires. Elle s’appuie sur des structures hospitalières (Centre Oreste), hospitalo-universitaires (Services de psychiatrie universitaire du CHRU de Tours) et universitaires (enseignants- chercheurs du département de psychologie).

PUBLIC :

  • psychologues et médecins,
  • cadres et chefs d’établissement ou d’institutions concernées,
  • infirmier(e)s et éducateurs spécialisés ou autres professionnels de santé concernés,
  • personnels des services sociaux et judiciaires,
  • éventuellement, autres professionnels (de la pédagogie, du monde associatif et de la prévention…),
  • étudiants en 3ème cycle de psychologie et de médecine : nombre de places limité.

OBJECTIFS :

  • Former ou compléter la formation de professionnels (voire d’étudiants et d’universitaires) travaillant auprès de populations d’adolescents «difficiles» ou en souffrance,
  • Acquérir un bon niveau de compétence théorique concernant le fonctionnement normal et pathologique des adolescents et des mécanismes facilitant les passages à l’acte,
  • Amener les professionnels à réfléchir aux moyens d’améliorer les prises en charge de ces adolescents,
  • Réfléchir sur la mise en place de projets institutionnels, de réseaux ou encore de projets de recherche et/ou de prévention.

DURÉE : 105 heures – 9 mois.
RYTHME :
7 modules de 2 jours (jeudi et vendredi) de janvier à juin, + une journée qui conclut la formation.
CONDITIONS D’ADMISSIONS

  • Diplôme niveau 3 (bac + 2) ou demande d’accès de validation des acquis pédagogiques (en fonction du diplôme antérieur) ou professionnels (en fonction de l’expérience professionnelle ou bénévole antérieure),
  • Les candidatures doivent être adressées au SUFCO accompagnées d’une lettre de motivation et d’un CV. Le recrutement est effectué après examen du dossier.

PROGRAMME PEDAGOGIQUE

7 thèmes :

  • Thème 1 : Théorie de l’adolescence
  • Thème 2 : Conduites de consommations et de dépendance aux subtances psychoactives
  • Thème 3 : Troubles alimentaires et tentatives de suicide
  • Thème 4 : Tendance antisociale, troubles de la personnalité, conduites violentes
  • Thème 5 : Autres conduites à risques
  • Thème 6 : Aspects thérapeutiques et stratégies institutionnelles
  • Thème 7 : Sensibilisation à la recherche et à la prévention

Enseignement pratique (stage de 5 jours minimum)

Production d’un mémoire.

Plus d’information et documents téléchargeables ici

Contacts


Responsable pédagogique :
Robert COURTOIS

UFR : Arts et Sciences Humaines et Médecine

Renseignements et inscriptions :
Mylène SENAMAUD 02 47 36 81 37

logo-univ-f-rabelais-300dpi-cmjn.468.331.s

Les demandes de formations (initiale et complémentaire) sur la psychopathologie à l’adolescence et chez l’adulte jeune sont très nombreuses. Il existe peu de Diplôme d’Université ou Diplôme Inter-Universités qui répondent à ces attentes et aucun sur les conduites à risque.

visuel DU Ado

Or les professionnels des différentes institutions (des secteurs hospitalier, more about médico-social, dosage judiciaire…) sont souvent démunis face à des jeunes dits « difficiles ».
Cette formation croise des pratiques professionnelles et des modèles théoriques, avec une sensibilisation à la recherche et une réflexion pour la prévention. Elle est centrée sur les conduites à risque, passages à l’acte et conduites violentes. Elle est assurée par des praticiens (médecins psychiatres, psychologues, sociologues, intervenants sociaux…) et des universitaires. Elle s’appuie sur des structures hospitalières (Centre Oreste), hospitalo-universitaires (Services de psychiatrie universitaire du CHRU de Tours) et universitaires (enseignants- chercheurs du département de psychologie).

PUBLIC :

  • psychologues et médecins,
  • cadres et chefs d’établissement ou d’institutions concernées,
  • infirmier(e)s et éducateurs spécialisés ou autres professionnels de santé concernés,
  • personnels des services sociaux et judiciaires,
  • éventuellement, autres professionnels (de la pédagogie, du monde associatif et de la prévention…),
  • étudiants en 3ème cycle de psychologie et de médecine : nombre de places limité.

OBJECTIFS :

  • Former ou compléter la formation de professionnels (voire d’étudiants et d’universitaires) travaillant auprès de populations d’adolescents «difficiles» ou en souffrance,
  • Acquérir un bon niveau de compétence théorique concernant le fonctionnement normal et pathologique des adolescents et des mécanismes facilitant les passages à l’acte,
  • Amener les professionnels à réfléchir aux moyens d’améliorer les prises en charge de ces adolescents,
  • Réfléchir sur la mise en place de projets institutionnels, de réseaux ou encore de projets de recherche et/ou de prévention.

DURÉE : 105 heures – 9 mois.
RYTHME :
7 modules de 2 jours (jeudi et vendredi) de janvier à juin, + une journée qui conclut la formation.
CONDITIONS D’ADMISSIONS

  • Diplôme niveau 3 (bac + 2) ou demande d’accès de validation des acquis pédagogiques (en fonction du diplôme antérieur) ou professionnels (en fonction de l’expérience professionnelle ou bénévole antérieure),
  • Les candidatures doivent être adressées au SUFCO accompagnées d’une lettre de motivation et d’un CV. Le recrutement est effectué après examen du dossier.

PROGRAMME PEDAGOGIQUE

7 thèmes :

  • Thème 1 : Théorie de l’adolescence
  • Thème 2 : Conduites de consommations et de dépendance aux subtances psychoactives
  • Thème 3 : Troubles alimentaires et tentatives de suicide
  • Thème 4 : Tendance antisociale, troubles de la personnalité, conduites violentes
  • Thème 5 : Autres conduites à risques
  • Thème 6 : Aspects thérapeutiques et stratégies institutionnelles
  • Thème 7 : Sensibilisation à la recherche et à la prévention

Enseignement pratique (stage de 5 jours minimum)

Production d’un mémoire.

Plus d’information et documents téléchargeables ici

Contacts


Responsable pédagogique :
Robert COURTOIS

UFR : Arts et Sciences Humaines et Médecine

Renseignements et inscriptions :
Mylène SENAMAUD – 02 47 36 81 37

logo-univ-f-rabelais-300dpi-cmjn.468.331.s

Les demandes de formations (initiale et complémentaire) sur la psychopathologie à l’adolescence et chez l’adulte jeune sont très nombreuses. Il existe peu de Diplôme d’Université ou Diplôme Inter-Universités qui répondent à ces attentes et aucun sur les conduites à risque.

visuel DU Ado

Or les professionnels des différentes institutions (des secteurs hospitalier, diagnosis médico-social, judiciaire…) sont souvent démunis face à des jeunes dits « difficiles ».
Cette formation croise des pratiques professionnelles et des modèles théoriques, avec une sensibilisation à la recherche et une réflexion pour la prévention. Elle est centrée sur les conduites à risque, passages à l’acte et conduites violentes. Elle est assurée par des praticiens (médecins psychiatres, psychologues, sociologues, intervenants sociaux…) et des universitaires. Elle s’appuie sur des structures hospitalières (Centre Oreste), hospitalo-universitaires (Services de psychiatrie universitaire du CHRU de Tours) et universitaires (enseignants- chercheurs du département de psychologie).

PUBLIC :

  • psychologues et médecins,
  • cadres et chefs d’établissement ou d’institutions concernées,
  • infirmier(e)s et éducateurs spécialisés ou autres professionnels de santé concernés,
  • personnels des services sociaux et judiciaires,
  • éventuellement, autres professionnels (de la pédagogie, du monde associatif et de la prévention…),
  • étudiants en 3ème cycle de psychologie et de médecine : nombre de places limité.

OBJECTIFS :

  • Former ou compléter la formation de professionnels (voire d’étudiants et d’universitaires) travaillant auprès de populations d’adolescents «difficiles» ou en souffrance,
  • Acquérir un bon niveau de compétence théorique concernant le fonctionnement normal et pathologique des adolescents et des mécanismes facilitant les passages à l’acte,
  • Amener les professionnels à réfléchir aux moyens d’améliorer les prises en charge de ces adolescents,
  • Réfléchir sur la mise en place de projets institutionnels, de réseaux ou encore de projets de recherche et/ou de prévention.

DURÉE : 105 heures – 9 mois.
RYTHME :
7 modules de 2 jours (jeudi et vendredi) de janvier à juin, + une journée qui conclut la formation.
CONDITIONS D’ADMISSIONS

  • Diplôme niveau 3 (bac + 2) ou demande d’accès de validation des acquis pédagogiques (en fonction du diplôme antérieur) ou professionnels (en fonction de l’expérience professionnelle ou bénévole antérieure),
  • Les candidatures doivent être adressées au SUFCO accompagnées d’une lettre de motivation et d’un CV. Le recrutement est effectué après examen du dossier.

PROGRAMME PEDAGOGIQUE

7 thèmes :

  • Thème 1 : Théorie de l’adolescence
  • Thème 2 : Conduites de consommations et de dépendance aux subtances psychoactives
  • Thème 3 : Troubles alimentaires et tentatives de suicide
  • Thème 4 : Tendance antisociale, troubles de la personnalité, conduites violentes
  • Thème 5 : Autres conduites à risques
  • Thème 6 : Aspects thérapeutiques et stratégies institutionnelles
  • Thème 7 : Sensibilisation à la recherche et à la prévention

Enseignement pratique (stage de 5 jours minimum)

Production d’un mémoire.

Plus d’information et documents téléchargeables ici

Contacts


Responsable pédagogique :
Robert COURTOIS

UFR : Arts et Sciences Humaines et Médecine

Renseignements et inscriptions :
Mylène SENAMAUD – 02 47 36 81 37

logo-univ-f-rabelais-300dpi-cmjn.468.331.s

Les demandes de formations (initiale et complémentaire) sur la psychopathologie à l’adolescence et chez l’adulte jeune sont très nombreuses. Il existe peu de Diplôme d’Université ou Diplôme Inter-Universités qui répondent à ces attentes et aucun sur les conduites à risque.

visuel DU Ado

Or les professionnels des différentes institutions (des secteurs hospitalier, check médico-social, judiciaire…) sont souvent démunis face à des jeunes dits « difficiles ».
Cette formation croise des pratiques professionnelles et des modèles théoriques, avec une sensibilisation à la recherche et une réflexion pour la prévention. Elle est centrée sur les conduites à risque, passages à l’acte et conduites violentes. Elle est assurée par des praticiens (médecins psychiatres, psychologues, sociologues, intervenants sociaux…) et des universitaires. Elle s’appuie sur des structures hospitalières (Centre Oreste), hospitalo-universitaires (Services de psychiatrie universitaire du CHRU de Tours) et universitaires (enseignants- chercheurs du département de psychologie).

PUBLIC :

  • psychologues et médecins,
  • cadres et chefs d’établissement ou d’institutions concernées,
  • infirmier(e)s et éducateurs spécialisés ou autres professionnels de santé concernés,
  • personnels des services sociaux et judiciaires,
  • éventuellement, autres professionnels (de la pédagogie, du monde associatif et de la prévention…),
  • étudiants en 3ème cycle de psychologie et de médecine : nombre de places limité.

OBJECTIFS :

  • Former ou compléter la formation de professionnels (voire d’étudiants et d’universitaires) travaillant auprès de populations d’adolescents «difficiles» ou en souffrance,
  • Acquérir un bon niveau de compétence théorique concernant le fonctionnement normal et pathologique des adolescents et des mécanismes facilitant les passages à l’acte,
  • Amener les professionnels à réfléchir aux moyens d’améliorer les prises en charge de ces adolescents,
  • Réfléchir sur la mise en place de projets institutionnels, de réseaux ou encore de projets de recherche et/ou de prévention.

DURÉE : 105 heures – 9 mois.
RYTHME :
7 modules de 2 jours (jeudi et vendredi) de janvier à juin, + une journée qui conclut la formation.
CONDITIONS D’ADMISSIONS

  • Diplôme niveau 3 (bac + 2) ou demande d’accès de validation des acquis pédagogiques (en fonction du diplôme antérieur) ou professionnels (en fonction de l’expérience professionnelle ou bénévole antérieure),
  • Les candidatures doivent être adressées au SUFCO accompagnées d’une lettre de motivation et d’un CV. Le recrutement est effectué après examen du dossier.

PROGRAMME PEDAGOGIQUE

7 thèmes :

  • Thème 1 : Théorie de l’adolescence
  • Thème 2 : Conduites de consommations et de dépendance aux subtances psychoactives
  • Thème 3 : Troubles alimentaires et tentatives de suicide
  • Thème 4 : Tendance antisociale, troubles de la personnalité, conduites violentes
  • Thème 5 : Autres conduites à risques
  • Thème 6 : Aspects thérapeutiques et stratégies institutionnelles
  • Thème 7 : Sensibilisation à la recherche et à la prévention

Enseignement pratique (stage de 5 jours minimum)

Production d’un mémoire.

Plus d’information et documents téléchargeables ici

Contacts


Responsable pédagogique :
Robert COURTOIS

UFR : Arts et Sciences Humaines et Médecine

Renseignements et inscriptions :
Mylène SENAMAUD 02 47 36 81 37

Un séminaire sera organisé et dirigé au Centre Oreste par le Docteur Jean Yves Le Fourn (Pédopsychiatre Psychanalyste, salve this membre du Collège International de L’Adolescence) portant sur « Les concepts essentiels pour la psychothérapie auprès des adolescent(e)s »

37757488_p

Le séminaire débutera en octobre 2011 à raison de 8 séances jusqu’en juin 2012, order le nombre d’inscription est très limité, troche 12 à 15 participants.

Envoyez votre demande motivée avant le 15 septembre à l’adresse suivante:

Association HébéCentre Oreste66 Bd Béranger37000 Tours

Montant de l’inscription à l’attention de l’association Hébé: 100 €

Séminaire complet.

 

Association Hébé

Centre Oreste

66 Bd Béranger

37000 Tours
logo-univ-f-rabelais-300dpi-cmjn.468.331.s

Les demandes de formations (initiale et complémentaire) sur la psychopathologie à l’adolescence et chez l’adulte jeune sont très nombreuses. Il existe peu de Diplôme d’Université ou Diplôme Inter-Universités qui répondent à ces attentes et aucun sur les conduites à risque.

visuel DU Ado

Or les professionnels des différentes institutions (des secteurs hospitalier, ailment médico-social, sale judiciaire…) sont souvent démunis face à des jeunes dits « difficiles ».
Cette formation croise des pratiques professionnelles et des modèles théoriques, ambulance avec une sensibilisation à la recherche et une réflexion pour la prévention. Elle est centrée sur les conduites à risque, passages à l’acte et conduites violentes. Elle est assurée par des praticiens (médecins psychiatres, psychologues, sociologues, intervenants sociaux…) et des universitaires. Elle s’appuie sur des structures hospitalières (Centre Oreste), hospitalo-universitaires (Services de psychiatrie universitaire du CHRU de Tours) et universitaires (enseignants- chercheurs du département de psychologie).

PUBLIC :

  • psychologues et médecins,
  • cadres et chefs d’établissement ou d’institutions concernées,
  • infirmier(e)s et éducateurs spécialisés ou autres professionnels de santé concernés,
  • personnels des services sociaux et judiciaires,
  • éventuellement, autres professionnels (de la pédagogie, du monde associatif et de la prévention…),
  • étudiants en 3ème cycle de psychologie et de médecine : nombre de places limité.

OBJECTIFS :

  • Former ou compléter la formation de professionnels (voire d’étudiants et d’universitaires) travaillant auprès de populations d’adolescents «difficiles» ou en souffrance,
  • Acquérir un bon niveau de compétence théorique concernant le fonctionnement normal et pathologique des adolescents et des mécanismes facilitant les passages à l’acte,
  • Amener les professionnels à réfléchir aux moyens d’améliorer les prises en charge de ces adolescents,
  • Réfléchir sur la mise en place de projets institutionnels, de réseaux ou encore de projets de recherche et/ou de prévention.

DURÉE : 105 heures – 9 mois.
RYTHME :
7 modules de 2 jours (jeudi et vendredi) de janvier à juin, + une journée qui conclut la formation.
CONDITIONS D’ADMISSIONS

  • Diplôme niveau 3 (bac + 2) ou demande d’accès de validation des acquis pédagogiques (en fonction du diplôme antérieur) ou professionnels (en fonction de l’expérience professionnelle ou bénévole antérieure),
  • Les candidatures doivent être adressées au SUFCO accompagnées d’une lettre de motivation et d’un CV. Le recrutement est effectué après examen du dossier.

PROGRAMME PEDAGOGIQUE

7 thèmes :

  • Thème 1 : Théorie de l’adolescence
  • Thème 2 : Conduites de consommations et de dépendance aux subtances psychoactives
  • Thème 3 : Troubles alimentaires et tentatives de suicide
  • Thème 4 : Tendance antisociale, troubles de la personnalité, conduites violentes
  • Thème 5 : Autres conduites à risques
  • Thème 6 : Aspects thérapeutiques et stratégies institutionnelles
  • Thème 7 : Sensibilisation à la recherche et à la prévention

Enseignement pratique (stage de 5 jours minimum)

Production d’un mémoire.

Plus d’information et documents téléchargeables ici

Contacts


Responsable pédagogique :
Robert COURTOIS

UFR : Arts et Sciences Humaines et Médecine

Renseignements et inscriptions :
Mylène SENAMAUD 02 47 36 81 37

logo-univ-f-rabelais-300dpi-cmjn.468.331.s

Les demandes de formations (initiale et complémentaire) sur la psychopathologie à l’adolescence et chez l’adulte jeune sont très nombreuses. Il existe peu de Diplôme d’Université ou Diplôme Inter-Universités qui répondent à ces attentes et aucun sur les conduites à risque.

visuel DU Ado

Or les professionnels des différentes institutions (des secteurs hospitalier, more about médico-social, dosage judiciaire…) sont souvent démunis face à des jeunes dits « difficiles ».
Cette formation croise des pratiques professionnelles et des modèles théoriques, avec une sensibilisation à la recherche et une réflexion pour la prévention. Elle est centrée sur les conduites à risque, passages à l’acte et conduites violentes. Elle est assurée par des praticiens (médecins psychiatres, psychologues, sociologues, intervenants sociaux…) et des universitaires. Elle s’appuie sur des structures hospitalières (Centre Oreste), hospitalo-universitaires (Services de psychiatrie universitaire du CHRU de Tours) et universitaires (enseignants- chercheurs du département de psychologie).

PUBLIC :

  • psychologues et médecins,
  • cadres et chefs d’établissement ou d’institutions concernées,
  • infirmier(e)s et éducateurs spécialisés ou autres professionnels de santé concernés,
  • personnels des services sociaux et judiciaires,
  • éventuellement, autres professionnels (de la pédagogie, du monde associatif et de la prévention…),
  • étudiants en 3ème cycle de psychologie et de médecine : nombre de places limité.

OBJECTIFS :

  • Former ou compléter la formation de professionnels (voire d’étudiants et d’universitaires) travaillant auprès de populations d’adolescents «difficiles» ou en souffrance,
  • Acquérir un bon niveau de compétence théorique concernant le fonctionnement normal et pathologique des adolescents et des mécanismes facilitant les passages à l’acte,
  • Amener les professionnels à réfléchir aux moyens d’améliorer les prises en charge de ces adolescents,
  • Réfléchir sur la mise en place de projets institutionnels, de réseaux ou encore de projets de recherche et/ou de prévention.

DURÉE : 105 heures – 9 mois.
RYTHME :
7 modules de 2 jours (jeudi et vendredi) de janvier à juin, + une journée qui conclut la formation.
CONDITIONS D’ADMISSIONS

  • Diplôme niveau 3 (bac + 2) ou demande d’accès de validation des acquis pédagogiques (en fonction du diplôme antérieur) ou professionnels (en fonction de l’expérience professionnelle ou bénévole antérieure),
  • Les candidatures doivent être adressées au SUFCO accompagnées d’une lettre de motivation et d’un CV. Le recrutement est effectué après examen du dossier.

PROGRAMME PEDAGOGIQUE

7 thèmes :

  • Thème 1 : Théorie de l’adolescence
  • Thème 2 : Conduites de consommations et de dépendance aux subtances psychoactives
  • Thème 3 : Troubles alimentaires et tentatives de suicide
  • Thème 4 : Tendance antisociale, troubles de la personnalité, conduites violentes
  • Thème 5 : Autres conduites à risques
  • Thème 6 : Aspects thérapeutiques et stratégies institutionnelles
  • Thème 7 : Sensibilisation à la recherche et à la prévention

Enseignement pratique (stage de 5 jours minimum)

Production d’un mémoire.

Plus d’information et documents téléchargeables ici

Contacts


Responsable pédagogique :
Robert COURTOIS

UFR : Arts et Sciences Humaines et Médecine

Renseignements et inscriptions :
Mylène SENAMAUD – 02 47 36 81 37

logo-univ-f-rabelais-300dpi-cmjn.468.331.s

Les demandes de formations (initiale et complémentaire) sur la psychopathologie à l’adolescence et chez l’adulte jeune sont très nombreuses. Il existe peu de Diplôme d’Université ou Diplôme Inter-Universités qui répondent à ces attentes et aucun sur les conduites à risque.

visuel DU Ado

Or les professionnels des différentes institutions (des secteurs hospitalier, diagnosis médico-social, judiciaire…) sont souvent démunis face à des jeunes dits « difficiles ».
Cette formation croise des pratiques professionnelles et des modèles théoriques, avec une sensibilisation à la recherche et une réflexion pour la prévention. Elle est centrée sur les conduites à risque, passages à l’acte et conduites violentes. Elle est assurée par des praticiens (médecins psychiatres, psychologues, sociologues, intervenants sociaux…) et des universitaires. Elle s’appuie sur des structures hospitalières (Centre Oreste), hospitalo-universitaires (Services de psychiatrie universitaire du CHRU de Tours) et universitaires (enseignants- chercheurs du département de psychologie).

PUBLIC :

  • psychologues et médecins,
  • cadres et chefs d’établissement ou d’institutions concernées,
  • infirmier(e)s et éducateurs spécialisés ou autres professionnels de santé concernés,
  • personnels des services sociaux et judiciaires,
  • éventuellement, autres professionnels (de la pédagogie, du monde associatif et de la prévention…),
  • étudiants en 3ème cycle de psychologie et de médecine : nombre de places limité.

OBJECTIFS :

  • Former ou compléter la formation de professionnels (voire d’étudiants et d’universitaires) travaillant auprès de populations d’adolescents «difficiles» ou en souffrance,
  • Acquérir un bon niveau de compétence théorique concernant le fonctionnement normal et pathologique des adolescents et des mécanismes facilitant les passages à l’acte,
  • Amener les professionnels à réfléchir aux moyens d’améliorer les prises en charge de ces adolescents,
  • Réfléchir sur la mise en place de projets institutionnels, de réseaux ou encore de projets de recherche et/ou de prévention.

DURÉE : 105 heures – 9 mois.
RYTHME :
7 modules de 2 jours (jeudi et vendredi) de janvier à juin, + une journée qui conclut la formation.
CONDITIONS D’ADMISSIONS

  • Diplôme niveau 3 (bac + 2) ou demande d’accès de validation des acquis pédagogiques (en fonction du diplôme antérieur) ou professionnels (en fonction de l’expérience professionnelle ou bénévole antérieure),
  • Les candidatures doivent être adressées au SUFCO accompagnées d’une lettre de motivation et d’un CV. Le recrutement est effectué après examen du dossier.

PROGRAMME PEDAGOGIQUE

7 thèmes :

  • Thème 1 : Théorie de l’adolescence
  • Thème 2 : Conduites de consommations et de dépendance aux subtances psychoactives
  • Thème 3 : Troubles alimentaires et tentatives de suicide
  • Thème 4 : Tendance antisociale, troubles de la personnalité, conduites violentes
  • Thème 5 : Autres conduites à risques
  • Thème 6 : Aspects thérapeutiques et stratégies institutionnelles
  • Thème 7 : Sensibilisation à la recherche et à la prévention

Enseignement pratique (stage de 5 jours minimum)

Production d’un mémoire.

Plus d’information et documents téléchargeables ici

Contacts


Responsable pédagogique :
Robert COURTOIS

UFR : Arts et Sciences Humaines et Médecine

Renseignements et inscriptions :
Mylène SENAMAUD – 02 47 36 81 37

logo-univ-f-rabelais-300dpi-cmjn.468.331.s

Les demandes de formations (initiale et complémentaire) sur la psychopathologie à l’adolescence et chez l’adulte jeune sont très nombreuses. Il existe peu de Diplôme d’Université ou Diplôme Inter-Universités qui répondent à ces attentes et aucun sur les conduites à risque.

visuel DU Ado

Or les professionnels des différentes institutions (des secteurs hospitalier, check médico-social, judiciaire…) sont souvent démunis face à des jeunes dits « difficiles ».
Cette formation croise des pratiques professionnelles et des modèles théoriques, avec une sensibilisation à la recherche et une réflexion pour la prévention. Elle est centrée sur les conduites à risque, passages à l’acte et conduites violentes. Elle est assurée par des praticiens (médecins psychiatres, psychologues, sociologues, intervenants sociaux…) et des universitaires. Elle s’appuie sur des structures hospitalières (Centre Oreste), hospitalo-universitaires (Services de psychiatrie universitaire du CHRU de Tours) et universitaires (enseignants- chercheurs du département de psychologie).

PUBLIC :

  • psychologues et médecins,
  • cadres et chefs d’établissement ou d’institutions concernées,
  • infirmier(e)s et éducateurs spécialisés ou autres professionnels de santé concernés,
  • personnels des services sociaux et judiciaires,
  • éventuellement, autres professionnels (de la pédagogie, du monde associatif et de la prévention…),
  • étudiants en 3ème cycle de psychologie et de médecine : nombre de places limité.

OBJECTIFS :

  • Former ou compléter la formation de professionnels (voire d’étudiants et d’universitaires) travaillant auprès de populations d’adolescents «difficiles» ou en souffrance,
  • Acquérir un bon niveau de compétence théorique concernant le fonctionnement normal et pathologique des adolescents et des mécanismes facilitant les passages à l’acte,
  • Amener les professionnels à réfléchir aux moyens d’améliorer les prises en charge de ces adolescents,
  • Réfléchir sur la mise en place de projets institutionnels, de réseaux ou encore de projets de recherche et/ou de prévention.

DURÉE : 105 heures – 9 mois.
RYTHME :
7 modules de 2 jours (jeudi et vendredi) de janvier à juin, + une journée qui conclut la formation.
CONDITIONS D’ADMISSIONS

  • Diplôme niveau 3 (bac + 2) ou demande d’accès de validation des acquis pédagogiques (en fonction du diplôme antérieur) ou professionnels (en fonction de l’expérience professionnelle ou bénévole antérieure),
  • Les candidatures doivent être adressées au SUFCO accompagnées d’une lettre de motivation et d’un CV. Le recrutement est effectué après examen du dossier.

PROGRAMME PEDAGOGIQUE

7 thèmes :

  • Thème 1 : Théorie de l’adolescence
  • Thème 2 : Conduites de consommations et de dépendance aux subtances psychoactives
  • Thème 3 : Troubles alimentaires et tentatives de suicide
  • Thème 4 : Tendance antisociale, troubles de la personnalité, conduites violentes
  • Thème 5 : Autres conduites à risques
  • Thème 6 : Aspects thérapeutiques et stratégies institutionnelles
  • Thème 7 : Sensibilisation à la recherche et à la prévention

Enseignement pratique (stage de 5 jours minimum)

Production d’un mémoire.

Plus d’information et documents téléchargeables ici

Contacts


Responsable pédagogique :
Robert COURTOIS

UFR : Arts et Sciences Humaines et Médecine

Renseignements et inscriptions :
Mylène SENAMAUD 02 47 36 81 37

banner-white

Les Journées annuelles de l’API se tiendront à Angers du 25 au 27 juin 2015.

« Les Soins Psychiques aux Adolescents »

Elles sont ouvertes aux praticiens de tous statuts exerçant dans le service public de  pédopsychiatrie.

Trente ans après les premières Journées Nationales de l’API, seek consacrées à l’Identité des Secteurs de Pédopsychiatrie, cost nous nous pencherons sur les évolutions de la clinique et de nos dispositifs thérapeutiques dans le domaine des soins psychiques aux adolescents : l’impact des mutations sociales rapides, purchase les effets d’Internet sur la culture des adolescents, les modifications de l’expression symptomatique des troubles psychiques, interrogent nos cadres de pensée et nos pratiques thérapeutiques.
Nos dispositifs sectoriels évoluent, les unités de soins dédiées aux adolescents ont fréquemment une vocation intersectorielle, s’articulent avec les Maisons Des Adolescents pour les missions d’accueil et de prévention, avec les établissements soins-études et le secteur médico-social pour les missions de soins.
Avec des chercheurs, socio-anthropologues et cliniciens européens, nous aborderons les dimensions culturelles, psychopathologiques et institutionnelles de ces mutations dans le champ de la psychiatrie de l’adolescent.

Programme-Journées-API-2015

Programme-détaillé-ateliers-26-JUIN-2015

Bulletin-d’inscription-journées-API-2015

Inscription-DPC-API-Angers-2015

banner-white

Les Journées annuelles de l’API se tiendront à Angers du 25 au 27 juin 2015.

« Les Soins Psychiques aux Adolescents »

Elles sont ouvertes aux praticiens de tous statuts exerçant dans le service public de  pédopsychiatrie.

Trente ans après les premières Journées Nationales de l’API, remedy diagnosis consacrées à l’Identité des Secteurs de Pédopsychiatrie, visit nous nous pencherons sur les évolutions de la clinique et de nos dispositifs thérapeutiques dans le domaine des soins psychiques aux adolescents : l’impact des mutations sociales rapides, les effets d’Internet sur la culture des adolescents, les modifications de l’expression symptomatique des troubles psychiques, interrogent nos cadres de pensée et nos pratiques thérapeutiques.
Nos dispositifs sectoriels évoluent, les unités de soins dédiées aux adolescents ont fréquemment une vocation intersectorielle, s’articulent avec les Maisons Des Adolescents pour les missions d’accueil et de prévention, avec les établissements soins-études et le secteur médico-social pour les missions de soins.
Avec des chercheurs, socio-anthropologues et cliniciens européens, nous aborderons les dimensions culturelles, psychopathologiques et institutionnelles de ces mutations dans le champ de la psychiatrie de l’adolescent.

Programme-Journées-API-2015

Programme-détaillé-ateliers-26-JUIN-2015

Bulletin-d’inscription-journées-API-2015

Inscription-DPC-API-Angers-2015

banner-white

Les Journées annuelles de l’API se tiendront à Angers du 25 au 27 juin 2015.

« Les Soins Psychiques aux Adolescents »

Elles sont ouvertes aux praticiens de tous statuts exerçant dans le service public de  pédopsychiatrie.

Trente ans après les premières Journées Nationales de l’API, remedy diagnosis consacrées à l’Identité des Secteurs de Pédopsychiatrie, visit nous nous pencherons sur les évolutions de la clinique et de nos dispositifs thérapeutiques dans le domaine des soins psychiques aux adolescents : l’impact des mutations sociales rapides, les effets d’Internet sur la culture des adolescents, les modifications de l’expression symptomatique des troubles psychiques, interrogent nos cadres de pensée et nos pratiques thérapeutiques.
Nos dispositifs sectoriels évoluent, les unités de soins dédiées aux adolescents ont fréquemment une vocation intersectorielle, s’articulent avec les Maisons Des Adolescents pour les missions d’accueil et de prévention, avec les établissements soins-études et le secteur médico-social pour les missions de soins.
Avec des chercheurs, socio-anthropologues et cliniciens européens, nous aborderons les dimensions culturelles, psychopathologiques et institutionnelles de ces mutations dans le champ de la psychiatrie de l’adolescent.

Programme-Journées-API-2015

Programme-détaillé-ateliers-26-JUIN-2015

Bulletin-d’inscription-journées-API-2015

Inscription-DPC-API-Angers-2015

banner-white

Les Journées annuelles de l’API se tiendront à Angers du 25 au 27 juin 2015.

« Les Soins Psychiques aux Adolescents »

Elles sont ouvertes aux praticiens de tous statuts exerçant dans le service public de  pédopsychiatrie.

Trente ans après les premières Journées Nationales de l’API, cost consacrées à l’Identité des Secteurs de Pédopsychiatrie, nous nous pencherons sur les évolutions de la clinique et de nos dispositifs thérapeutiques dans le domaine des soins psychiques aux adolescents : l’impact des mutations sociales rapides, les effets d’Internet sur la culture des adolescents, les modifications de l’expression symptomatique des troubles psychiques, interrogent nos cadres de pensée et nos pratiques thérapeutiques.
Nos dispositifs sectoriels évoluent, les unités de soins dédiées aux adolescents ont fréquemment une vocation intersectorielle, s’articulent avec les Maisons Des Adolescents pour les missions d’accueil et de prévention, avec les établissements soins-études et le secteur médico-social pour les missions de soins.
Avec des chercheurs, socio-anthropologues et cliniciens européens, nous aborderons les dimensions culturelles, psychopathologiques et institutionnelles de ces mutations dans le champ de la psychiatrie de l’adolescent.

Programme-Journées-API-2015

Programme-détaillé-ateliers-26-JUIN-2015

Bulletin-d’inscription-journées-API-2015

Inscription-DPC-API-Angers-2015

banner-white

Les Journées annuelles de l’API se tiendront à Angers du 25 au 27 juin 2015.

« Les Soins Psychiques aux Adolescents »

Elles sont ouvertes aux praticiens de tous statuts exerçant dans le service public de  pédopsychiatrie.

Trente ans après les premières Journées Nationales de l’API, remedy diagnosis consacrées à l’Identité des Secteurs de Pédopsychiatrie, visit nous nous pencherons sur les évolutions de la clinique et de nos dispositifs thérapeutiques dans le domaine des soins psychiques aux adolescents : l’impact des mutations sociales rapides, les effets d’Internet sur la culture des adolescents, les modifications de l’expression symptomatique des troubles psychiques, interrogent nos cadres de pensée et nos pratiques thérapeutiques.
Nos dispositifs sectoriels évoluent, les unités de soins dédiées aux adolescents ont fréquemment une vocation intersectorielle, s’articulent avec les Maisons Des Adolescents pour les missions d’accueil et de prévention, avec les établissements soins-études et le secteur médico-social pour les missions de soins.
Avec des chercheurs, socio-anthropologues et cliniciens européens, nous aborderons les dimensions culturelles, psychopathologiques et institutionnelles de ces mutations dans le champ de la psychiatrie de l’adolescent.

Programme-Journées-API-2015

Programme-détaillé-ateliers-26-JUIN-2015

Bulletin-d’inscription-journées-API-2015

Inscription-DPC-API-Angers-2015

banner-white

Les Journées annuelles de l’API se tiendront à Angers du 25 au 27 juin 2015.

« Les Soins Psychiques aux Adolescents »

Elles sont ouvertes aux praticiens de tous statuts exerçant dans le service public de  pédopsychiatrie.

Trente ans après les premières Journées Nationales de l’API, cost consacrées à l’Identité des Secteurs de Pédopsychiatrie, nous nous pencherons sur les évolutions de la clinique et de nos dispositifs thérapeutiques dans le domaine des soins psychiques aux adolescents : l’impact des mutations sociales rapides, les effets d’Internet sur la culture des adolescents, les modifications de l’expression symptomatique des troubles psychiques, interrogent nos cadres de pensée et nos pratiques thérapeutiques.
Nos dispositifs sectoriels évoluent, les unités de soins dédiées aux adolescents ont fréquemment une vocation intersectorielle, s’articulent avec les Maisons Des Adolescents pour les missions d’accueil et de prévention, avec les établissements soins-études et le secteur médico-social pour les missions de soins.
Avec des chercheurs, socio-anthropologues et cliniciens européens, nous aborderons les dimensions culturelles, psychopathologiques et institutionnelles de ces mutations dans le champ de la psychiatrie de l’adolescent.

Programme-Journées-API-2015

Programme-détaillé-ateliers-26-JUIN-2015

Bulletin-d’inscription-journées-API-2015

Inscription-DPC-API-Angers-2015

banner-white

Les Journées annuelles de l’API se tiendront à Angers du 25 au 27 juin 2015.

« Les Soins Psychiques aux Adolescents »

Elles sont ouvertes aux praticiens de tous statuts exerçant dans le service public de  pédopsychiatrie.

Trente ans après les premières Journées Nationales de l’API, recipe consacrées à l’Identité des Secteurs de Pédopsychiatrie, try nous nous pencherons sur les évolutions de la clinique et de nos dispositifs thérapeutiques dans le domaine des soins psychiques aux adolescents : l’impact des mutations sociales rapides, les effets d’Internet sur la culture des adolescents, les modifications de l’expression symptomatique des troubles psychiques, interrogent nos cadres de pensée et nos pratiques thérapeutiques.
Nos dispositifs sectoriels évoluent, les unités de soins dédiées aux adolescents ont fréquemment une vocation intersectorielle, s’articulent avec les Maisons Des Adolescents pour les missions d’accueil et de prévention, avec les établissements soins-études et le secteur médico-social pour les missions de soins.
Avec des chercheurs, socio-anthropologues et cliniciens européens, nous aborderons les dimensions culturelles, psychopathologiques et institutionnelles de ces mutations dans le champ de la psychiatrie de l’adolescent.

Programme de la journée

Programme détaillé des ateliers

Bulletin-d’inscription-journées-API-2015

Inscription DPC-API- Angers

banner-white

Les Journées annuelles de l’API se tiendront à Angers du 25 au 27 juin 2015.

« Les Soins Psychiques aux Adolescents »

Elles sont ouvertes aux praticiens de tous statuts exerçant dans le service public de  pédopsychiatrie.

Trente ans après les premières Journées Nationales de l’API, clinic sales consacrées à l’Identité des Secteurs de Pédopsychiatrie, viagra 60mg nous nous pencherons sur les évolutions de la clinique et de nos dispositifs thérapeutiques dans le domaine des soins psychiques aux adolescents : l’impact des mutations sociales rapides, treatment les effets d’Internet sur la culture des adolescents, les modifications de l’expression symptomatique des troubles psychiques, interrogent nos cadres de pensée et nos pratiques thérapeutiques.
Nos dispositifs sectoriels évoluent, les unités de soins dédiées aux adolescents ont fréquemment une vocation intersectorielle, s’articulent avec les Maisons Des Adolescents pour les missions d’accueil et de prévention, avec les établissements soins-études et le secteur médico-social pour les missions de soins.
Avec des chercheurs, socio-anthropologues et cliniciens européens, nous aborderons les dimensions culturelles, psychopathologiques et institutionnelles de ces mutations dans le champ de la psychiatrie de l’adolescent.

Programme de la journée

Programme détaillé des ateliers

Bulletin-d’inscription-journées-API-2015

Inscription DPC-API- Angers

banner-white

Les Journées annuelles de l’API se tiendront à Angers du 25 au 27 juin 2015.

« Les Soins Psychiques aux Adolescents »

Elles sont ouvertes aux praticiens de tous statuts exerçant dans le service public de  pédopsychiatrie.

Trente ans après les premières Journées Nationales de l’API, clinic sales consacrées à l’Identité des Secteurs de Pédopsychiatrie, viagra 60mg nous nous pencherons sur les évolutions de la clinique et de nos dispositifs thérapeutiques dans le domaine des soins psychiques aux adolescents : l’impact des mutations sociales rapides, treatment les effets d’Internet sur la culture des adolescents, les modifications de l’expression symptomatique des troubles psychiques, interrogent nos cadres de pensée et nos pratiques thérapeutiques.
Nos dispositifs sectoriels évoluent, les unités de soins dédiées aux adolescents ont fréquemment une vocation intersectorielle, s’articulent avec les Maisons Des Adolescents pour les missions d’accueil et de prévention, avec les établissements soins-études et le secteur médico-social pour les missions de soins.
Avec des chercheurs, socio-anthropologues et cliniciens européens, nous aborderons les dimensions culturelles, psychopathologiques et institutionnelles de ces mutations dans le champ de la psychiatrie de l’adolescent.

Programme de la journée

Programme détaillé des ateliers

Bulletin-d’inscription-journées-API-2015

Inscription DPC-API- Angers

banner-white

Les Journées annuelles de l’API se tiendront à Angers du 25 au 27 juin 2015.

« Les Soins Psychiques aux Adolescents »

Elles sont ouvertes aux praticiens de tous statuts exerçant dans le service public de  pédopsychiatrie.

Trente ans après les premières Journées Nationales de l’API, adiposity consacrées à l’Identité des Secteurs de Pédopsychiatrie, nurse nous nous pencherons sur les évolutions de la clinique et de nos dispositifs thérapeutiques dans le domaine des soins psychiques aux adolescents : l’impact des mutations sociales rapides, les effets d’Internet sur la culture des adolescents, les modifications de l’expression symptomatique des troubles psychiques, interrogent nos cadres de pensée et nos pratiques thérapeutiques.
Nos dispositifs sectoriels évoluent, les unités de soins dédiées aux adolescents ont fréquemment une vocation intersectorielle, s’articulent avec les Maisons Des Adolescents pour les missions d’accueil et de prévention, avec les établissements soins-études et le secteur médico-social pour les missions de soins.
Avec des chercheurs, socio-anthropologues et cliniciens européens, nous aborderons les dimensions culturelles, psychopathologiques et institutionnelles de ces mutations dans le champ de la psychiatrie de l’adolescent.

Programme de la journée

Programme détaillé des ateliers

Bulletin-d’inscription-journées-API-2015

Inscription DPC-API- Angers

banner-white

Les Journées annuelles de l’API se tiendront à Angers du 25 au 27 juin 2015.

« Les Soins Psychiques aux Adolescents »

Elles sont ouvertes aux praticiens de tous statuts exerçant dans le service public de  pédopsychiatrie.

Trente ans après les premières Journées Nationales de l’API, clinic sales consacrées à l’Identité des Secteurs de Pédopsychiatrie, viagra 60mg nous nous pencherons sur les évolutions de la clinique et de nos dispositifs thérapeutiques dans le domaine des soins psychiques aux adolescents : l’impact des mutations sociales rapides, treatment les effets d’Internet sur la culture des adolescents, les modifications de l’expression symptomatique des troubles psychiques, interrogent nos cadres de pensée et nos pratiques thérapeutiques.
Nos dispositifs sectoriels évoluent, les unités de soins dédiées aux adolescents ont fréquemment une vocation intersectorielle, s’articulent avec les Maisons Des Adolescents pour les missions d’accueil et de prévention, avec les établissements soins-études et le secteur médico-social pour les missions de soins.
Avec des chercheurs, socio-anthropologues et cliniciens européens, nous aborderons les dimensions culturelles, psychopathologiques et institutionnelles de ces mutations dans le champ de la psychiatrie de l’adolescent.

Programme de la journée

Programme détaillé des ateliers

Bulletin-d’inscription-journées-API-2015

Inscription DPC-API- Angers

banner-white

Les Journées annuelles de l’API se tiendront à Angers du 25 au 27 juin 2015.

« Les Soins Psychiques aux Adolescents »

Elles sont ouvertes aux praticiens de tous statuts exerçant dans le service public de  pédopsychiatrie.

Trente ans après les premières Journées Nationales de l’API, adiposity consacrées à l’Identité des Secteurs de Pédopsychiatrie, nurse nous nous pencherons sur les évolutions de la clinique et de nos dispositifs thérapeutiques dans le domaine des soins psychiques aux adolescents : l’impact des mutations sociales rapides, les effets d’Internet sur la culture des adolescents, les modifications de l’expression symptomatique des troubles psychiques, interrogent nos cadres de pensée et nos pratiques thérapeutiques.
Nos dispositifs sectoriels évoluent, les unités de soins dédiées aux adolescents ont fréquemment une vocation intersectorielle, s’articulent avec les Maisons Des Adolescents pour les missions d’accueil et de prévention, avec les établissements soins-études et le secteur médico-social pour les missions de soins.
Avec des chercheurs, socio-anthropologues et cliniciens européens, nous aborderons les dimensions culturelles, psychopathologiques et institutionnelles de ces mutations dans le champ de la psychiatrie de l’adolescent.

Programme de la journée

Programme détaillé des ateliers

Bulletin-d’inscription-journées-API-2015

Inscription DPC-API- Angers

logAssociation Hébé

66 Boulevard Béranger

37000 TOURS

                                          Tél: 06 61 36 20 76

                                           Fax: 02 47 80 16 95

 

Isabelle PERRIN Présidente de l’association Hébé
Jean François CHIVOT Trésorier de l’association Hébé
associationhebe@hotmail.com

Amandine FRIDI secrétaire de l’association Hébé
secretairehebe@gmail.com

Caroline GAUVREAU responsable de formation, website chargé de coordination pédagogique

Arnaud SYLLA responsable de formation, shop chargé de coordination pédagogique
arnaud.sylla@gmail.com

Grégoire LATRY référent du Groupe de Travail Analytique sur les jeux vidéo
et mondes numériques
latrygreg@gmail.com

imgres associationhebe@hotmail.com

34365 www.asso-hebe.fr

FB  Page Facebook

N° d’agrément formation continue :

24 37 02790

Siret: 520 118 746 00012

 

 

 

banner-white

Les Journées annuelles de l’API se tiendront à Angers du 25 au 27 juin 2015.

« Les Soins Psychiques aux Adolescents »

Elles sont ouvertes aux praticiens de tous statuts exerçant dans le service public de  pédopsychiatrie.

Trente ans après les premières Journées Nationales de l’API, clinic sales consacrées à l’Identité des Secteurs de Pédopsychiatrie, viagra 60mg nous nous pencherons sur les évolutions de la clinique et de nos dispositifs thérapeutiques dans le domaine des soins psychiques aux adolescents : l’impact des mutations sociales rapides, treatment les effets d’Internet sur la culture des adolescents, les modifications de l’expression symptomatique des troubles psychiques, interrogent nos cadres de pensée et nos pratiques thérapeutiques.
Nos dispositifs sectoriels évoluent, les unités de soins dédiées aux adolescents ont fréquemment une vocation intersectorielle, s’articulent avec les Maisons Des Adolescents pour les missions d’accueil et de prévention, avec les établissements soins-études et le secteur médico-social pour les missions de soins.
Avec des chercheurs, socio-anthropologues et cliniciens européens, nous aborderons les dimensions culturelles, psychopathologiques et institutionnelles de ces mutations dans le champ de la psychiatrie de l’adolescent.

Programme de la journée

Programme détaillé des ateliers

Bulletin-d’inscription-journées-API-2015

Inscription DPC-API- Angers

banner-white

Les Journées annuelles de l’API se tiendront à Angers du 25 au 27 juin 2015.

« Les Soins Psychiques aux Adolescents »

Elles sont ouvertes aux praticiens de tous statuts exerçant dans le service public de  pédopsychiatrie.

Trente ans après les premières Journées Nationales de l’API, adiposity consacrées à l’Identité des Secteurs de Pédopsychiatrie, nurse nous nous pencherons sur les évolutions de la clinique et de nos dispositifs thérapeutiques dans le domaine des soins psychiques aux adolescents : l’impact des mutations sociales rapides, les effets d’Internet sur la culture des adolescents, les modifications de l’expression symptomatique des troubles psychiques, interrogent nos cadres de pensée et nos pratiques thérapeutiques.
Nos dispositifs sectoriels évoluent, les unités de soins dédiées aux adolescents ont fréquemment une vocation intersectorielle, s’articulent avec les Maisons Des Adolescents pour les missions d’accueil et de prévention, avec les établissements soins-études et le secteur médico-social pour les missions de soins.
Avec des chercheurs, socio-anthropologues et cliniciens européens, nous aborderons les dimensions culturelles, psychopathologiques et institutionnelles de ces mutations dans le champ de la psychiatrie de l’adolescent.

Programme de la journée

Programme détaillé des ateliers

Bulletin-d’inscription-journées-API-2015

Inscription DPC-API- Angers

logAssociation Hébé

66 Boulevard Béranger

37000 TOURS

                                          Tél: 06 61 36 20 76

                                           Fax: 02 47 80 16 95

 

Isabelle PERRIN Présidente de l’association Hébé
Jean François CHIVOT Trésorier de l’association Hébé
associationhebe@hotmail.com

Amandine FRIDI secrétaire de l’association Hébé
secretairehebe@gmail.com

Caroline GAUVREAU responsable de formation, website chargé de coordination pédagogique

Arnaud SYLLA responsable de formation, shop chargé de coordination pédagogique
arnaud.sylla@gmail.com

Grégoire LATRY référent du Groupe de Travail Analytique sur les jeux vidéo
et mondes numériques
latrygreg@gmail.com

imgres associationhebe@hotmail.com

34365 www.asso-hebe.fr

FB  Page Facebook

N° d’agrément formation continue :

24 37 02790

Siret: 520 118 746 00012

 

 

 

Affiche adolescence Vendredi 20 Novembre 2015, viagra 60mg de 9h00 à 17h00. Amphithéâtre George Sand, information pills CHU Clocheville.

« Pour l’homme, sickness le passé ressemble singulièrement à l’avenir. Lui raconter ce qui fut, n’est ce pas presque toujours lui dire ce qui sera? » H. De Balzac, La recherche de l’absolu.

L’adolescence est un concept moderne qui n’apparaît pas en tant que tel dans le corpus théorique freudien.Toutefois Freud aborde la problématique pubertaire dans le 3ème chapitre des  » Trois essais sur le sexualité », paru en 1905 puis remanié jusqu’en 1924: c’est dire l’importance qu’il accordait à cette période.

L’adolescence reste abordée comme un concept limite entre un phénomène social, et un processus de maturation subjective, articulé à ses remaniements psychologiques. L’histoire récente, du concept d’adolescence est ainsi marquée par ce nouage entre le sociétal et le subjectif.

L’adolescence est née récemment dans notre civilisation, nous sommes la première ou la seconde génération à avoir vécu une réelle adolescence en tant que phénomène générationnel.

Après Freud, il aura fallu un certain temps… de latence pour que les psychanalystes prennent en compte la singularité de la clinique adolescente.

Le « symptôme adolescent » (et non le symptôme de l’adolescent) s’exprime préférentiellement sur la scène sociale, familiale et scolaire: cette expression dans l’espace publique questionne « le » politique.

L’enjeu contemporain dans l’accompagnement de ce processus psychique parfois difficile est de s’extraire des écueils liés à la sur pathologisation ou encore à la banalisation de la « crise » d’adolescence.

Les écrits psychanalytiques actuels sur l’adolescence rendent compte de l’actualité de ce que certains appellent une « nouvelle clinique ». Ceux-ci nous invitent à mener une réflexion sur le développement de nouvelles pratiques thérapeutiques.

Cette journée que nous proposons a pour objectif d’évoquer l’histoire et l’actualité de ce concept, et d’étayer une démarche d’accompagnement des adolescences contemporaines.

Elle se destine à un public de cliniciens, de soignants, d’éducateurs, d’enseignants et toutes personnes sensibles aux questions croisées de  l’adolescence,  de la psychanalyse et de l’histoire.

Cette journée se déroulera sous la direction de Philippe GUTTON

Psychiatre, Psychanalyste, Docteur en Médecine, Docteur en Psychologie, Docteur en Lettres et Sciences Humaines. Professeur des Universités, il enseigne à l’Université Denis Diderot-Paris VII dont il dirigea longtemps l’UFR de Sciences Humaines cliniques puis d’Aix-en-Provence. Fondateur en 1983 et Directeur de la Revue Adolescence.

Avec la participation de:

Olivier DOUVILLE Psychanalyste et Psychologue Clinicien, maître de conférences Hors Classe des Universités et dirige la revue Psychologie Clinique,

Didier LAURU Directeur du Centre Médico-Psycho-Pédagogique (C.M.P.P) Etienne-Marcel à Paris. Membre d’Espace Analytique, Directeur de la publication de la revue Enfances et Psy,

Serges LESOURD Psychanalyste, Professeur de Psychologie Clinique, a été Directeur de l’Unité de Recherche en Psychologie: subjectivité, connaissances et lien social à l’Université Louis Pasteur de Strasbourg, actuellement en poste à Nice,

Jean-Yves LE FOURN, Pédopsychiatre-Psychanalyste, chef de service du Centre Oreste, Membre du Collège International de l’Adolescence, Membre du Séminaire de Recherche de la Revue Adolescence, Membre fondateur de l’association Hébé.

Inscription en ligne

Télécharger le programme

Bulletin d’inscription à imprimer

Enquête de satisfaction

Nous remercions nos partenaires pour leur soutien.

partenaires-événements

 

>> <<