logo

Adolescence psychanalyse et sciences affines

Adolescence & Psychanalyse « Une histoire toujours vivante »

Affiche adolescence Vendredi 20 Novembre 2015, de 9h00 à 17h00. Amphithéâtre George Sand, CHU Clocheville.

« Pour l’homme, le passé ressemble singulièrement à l’avenir. Lui raconter ce qui fut, n’est ce pas presque toujours lui dire ce qui sera? » H. De Balzac, La recherche de l’absolu.

L’adolescence est un concept moderne qui n’apparaît pas en tant que tel dans le corpus théorique freudien.Toutefois Freud aborde la problématique pubertaire dans le 3ème chapitre des  » Trois essais sur le sexualité », paru en 1905 puis remanié jusqu’en 1924: c’est dire l’importance qu’il accordait à cette période.

L’adolescence reste abordée comme un concept limite entre un phénomène social, et un processus de maturation subjective, articulé à ses remaniements psychologiques. L’histoire récente, du concept d’adolescence est ainsi marquée par ce nouage entre le sociétal et le subjectif.

L’adolescence est née récemment dans notre civilisation, nous sommes la première ou la seconde génération à avoir vécu une réelle adolescence en tant que phénomène générationnel.

Après Freud, il aura fallu un certain temps… de latence pour que les psychanalystes prennent en compte la singularité de la clinique adolescente.

Le « symptôme adolescent » (et non le symptôme de l’adolescent) s’exprime préférentiellement sur la scène sociale, familiale et scolaire: cette expression dans l’espace publique questionne « le » politique.

L’enjeu contemporain dans l’accompagnement de ce processus psychique parfois difficile est de s’extraire des écueils liés à la sur pathologisation ou encore à la banalisation de la « crise » d’adolescence.

Les écrits psychanalytiques actuels sur l’adolescence rendent compte de l’actualité de ce que certains appellent une « nouvelle clinique ». Ceux-ci nous invitent à mener une réflexion sur le développement de nouvelles pratiques thérapeutiques.

Cette journée que nous proposons a pour objectif d’évoquer l’histoire et l’actualité de ce concept, et d’étayer une démarche d’accompagnement des adolescences contemporaines.

Elle se destine à un public de cliniciens, de soignants, d’éducateurs, d’enseignants et toutes personnes sensibles aux questions croisées de  l’adolescence,  de la psychanalyse et de l’histoire.

Cette journée se déroulera sous la direction de Philippe GUTTON

Psychiatre, Psychanalyste, Docteur en Médecine, Docteur en Psychologie, Docteur en Lettres et Sciences Humaines. Professeur des Universités, il enseigne à l’Université Denis Diderot-Paris VII dont il dirigea longtemps l’UFR de Sciences Humaines cliniques puis d’Aix-en-Provence. Fondateur en 1983 et Directeur de la Revue Adolescence.

Avec la participation de:

Olivier DOUVILLE Psychanalyste et Psychologue Clinicien, maître de conférences Hors Classe des Universités et dirige la revue Psychologie Clinique,

Didier LAURU Directeur du Centre Médico-Psycho-Pédagogique (C.M.P.P) Etienne-Marcel à Paris. Membre d’Espace Analytique, Directeur de la publication de la revue Enfances et Psy,

Serges LESOURD Psychanalyste, Professeur de Psychologie Clinique, a été Directeur de l’Unité de Recherche en Psychologie: subjectivité, connaissances et lien social à l’Université Louis Pasteur de Strasbourg, actuellement en poste à Nice,

Jean-Yves LE FOURN, Pédopsychiatre-Psychanalyste, chef de service du Centre Oreste, Membre du Collège International de l’Adolescence, Membre du Séminaire de Recherche de la Revue Adolescence, Membre fondateur de l’association Hébé.

Inscription en ligne

Télécharger le programme

Bulletin d’inscription à imprimer

Enquête de satisfaction

Nous remercions nos partenaires pour leur soutien.

partenaires-événements

 

>> <<