logo

Adolescence psychanalyse et sciences affines

le blog de Manuel Boutet

Mes travaux relèvent de la sociologie des usages des techniques de l’information, de la communication, et d’internet, dans le cadre des pratiques ludiques comme des activités de travail – en prêtant attention à la porosité des frontières entre ces espaces. Je m’intéresse aussi bien aux contraintes collectives qu’à l’inventivité individuelle, et j’ai étudié tout particulièrement les sociabilités à l’ère numérique, les apprentissages qu’elles supposent, et leurs enjeux éthiques. Parti initialement d’un travail sur les usages de l’informatique, j’en suis ainsi venu aux transformations de nos modes de vie et de travail associées au numérique, qu’il s’agisse d’étudier les dynamiques de constitution des collectifs en ligne, ou les effets sur le lien social des jeux pratiqués sur internet au travail.

J’ai été amené à animer trois espaces de travail collectif. L’étude d’Internet pose la question de l’articulation entre ethnographie et statistiques qui a été explorée au cours des deux années du séminaire Ethnographie et Statistiques sur Internet que j’ai co-animé. L’étude des jeux en ligne nécessite de développer les conditions de la transdisciplinarité, ce qui m’a amené à organiser l’année dernière une double journée d’études intitulée Game Studies ? à la française !. Enfin, « se prendre au jeu » étant une forme d’engagement riche en solidarités, je co-anime cette année le séminaire Ethnographie des engagements : travail, bénévolat, jeu, citoyenneté. Je participe également à la création d’une revue intitulée RESET : recherches en sciences sociales sur Internet.

la suite…

>> <<