logo

Adolescence psychanalyse et sciences affines

Colloque: Les nouvelles prises en charge à l’adolescence

le vendredi 16 septembre 2011 aura lieue à Tulle un colloque en partenariat avec la revue Adolescence sur le thème: Les nouvelles prises en charges à l’adolescence.

Nouvelles prises en charge à l’adolescence Quoi de neuf dans la prise en charge des adolescents ?

Que recouvre cette question de la nouveauté dans le champ médico-social traitant de l’adolescence ?

S’agit-il d’une nécessité de renouvellement liée à la spécificité de la période adolescence et des adolescents qui la traversent ?

Qu’elles en seraient dès lors la nature et l’essence et en quoi pourraient-elles justifier un renouveau de nos pratiques et des théories qui les sous-tendent ?

Ou s’agit-il plutôt de céder aux chants des sirènes d’un progressisme exponentiel prônant que le
« nouveau » par opposition à « l’ancien » serait plus efficace, plus performant, plus rentable, plus rapide et de quelle légitimité pourrions nous dès lors nous targuer pour penser détenir le monopole d’une éthique du changement et penser celle-ci plus viable qu’une éthique du « statu quo ».

Il s’agira au cours de cette rencontre de décliner ce questionnement autour de quatre axes :

Tout d’abord celui du judiciaire. Ainsi les modifications de la cellule familiale et de la société civile ont généré des fêlures, chez des adolescents fragiles ou endurcis, désorientés et désormais ballotés entre les tourbillons d’un Charybde Civil et les fracas d’un Scylla Pénal.

Ensuite, celui de l’urgence qui accueille la souffrance adolescente et son corollaire, la violence; qu’elles s’expriment dans l’agressivité envers le corps social ou retournées sur son corps propre
dans des passages à l’acte auto-agressifs, des conduites suicidaires, des scarifications ou des somatisations importantes. A charge pour les équipes soignantes de tenter de décrypter ces émotions paroxystiques en proposant d’y mettre du sens.

Concernant la clinique analytique la mise au premier plan des processus de subjectivation au détriment d’une interprétation plus classique des conflits œdipiens est-elle toujours d’actualité dans les cures avec les adolescents ?

N’y a t’il pas lieu de revaloriser ainsi l’interprétation du transfert et de penser la cure avec les adolescents sur le modèle de l’analyse pratiquée avec les adultes.

Enfin, nous aborderons avec les prises en charge innovantes de l’adolescent ce champ expérimental que tout thérapeute est obligé de reconstruire à chaque nouvelle rencontre. L’innovation serait ici de permettre à chacun, thérapeute et patient d’inventer à travers des créations individuelles ou collectives des espaces métaphorisants où puissent se déployer et se lover des représentations nouvelles.

Nous tenterons au cours de cette journée de mettre à l’épreuve de tous dans un souci de bienveillance et de respect le travail de quelques uns qui prendront pour l’occasion le risque d’exposer à travers leur pratique, leurs engagements mais aussi leurs erreurs et leurs doutes.

Guy DESCLAUX

VENDREDI 16 SEPTEMBRE 2011 V 16 2011

Amphithéâtre du Conseil Général de la Corrèze 9 rue René et Émile Fage – 19000 TULLE

Frais d’inscription (repas compris)

70€ formation continue

50€ inscription individuelle

35€ étudiants et adhérents individuels fil d’Ariane

Pré programme 08h00 Accueil café des participants

09h00 Accueil des participants par Henri Chassagne Président des PEP19 Ouverture des travaux par:

François Hollande – Président du Conseil Général (sous réserve) Guy Desclaux Président de l’association le Fil d’Ariane

09h30 à 12h30
Introduction de la journée par: Philippe Gutton Directeur de la revue Adolescence
Puis interventions autour de Philippe Gutton de 4 spécialistes de l’enfant et de l’adolescence

Guy Scharmann Psychologue clinicien et psychanalyste
Marie Jeanne Guedj Psychiatre chef de service à l’hôpital Sainte-Anne Jacques Dayan Praticien Hospitalier. Pédopsychiatre au CHRU de Caen Jean Yves Le Fourn Pédopsychiatre Psychanalyste

12h30 -13h30 déjeuner – buffet – sur place

13h30 – 16h00 Travail en ateliers:
1- L’adolescent en danger : entre civil et pénal
2- L’adolescent et la « clinique » : l’interprétation et le transfert 3- L’adolescent et les prises en charges innovantes
4- L’adolescent et l’urgence

16h15 – 16h45: Présentation des synthèses des 4 ateliers
16h45 – 17h00: Clôture de la journée par Henri Chassagne Président des PEP19

Infos pratiques et inscriptions  en format .pdf ici.

>> <<